Compte rendu de stage Les Clayes sous Bois 2 mars 2013


stage_claye

En l’an de Grâce 2013, au jour du Samedi 02 Mars, Fête de la St Charles, eu lieu le stage du C.I.J.A.M ;

En collaboration avec le club de Mûr de Bretagne, l’A.L.M, Association qui n’aurait jamais vu le jour sans la rencontre il y a plus de dix ans avec notre professeur Denis Lefloch, réalise ainsi son 1er Stage ;

Effectué sous la direction de Maitre C.Demarre …. Pardon, de celui qui veut se faire appeler uniquement Christian  car humble est le savoir dans le cœur de l’homme qui cuisine lui-même ses confitures ;

Une quarantaine de Judokas venus de tous horizons Evreux, Mûr de Bretagne, Flins,  Villepreux, … noms de villes symbolisant à elles seules la  détermination du parcours effectué,  ainsi que quelques invités de dernières minutes, ont pris le chemin du Dojo Gillardi  à l’Iphigénie afin de  parfaire leurs connaissances dans la voie ouverte jadis par  Maître Igor Correa et issue des principes de Maître Kano.

En matinée, sous l’œil des badauds amusés et contemplatifs léchant le plexiglass, lors des enchainements  successifs de sorties d’immobilisations et fauchages empruntant des noms barbares pour le communs des mortels tel O’Soto Gari, Okuri de Ashi Barai , un invité surprise apparut….

Mr Codognola habitant des Clayes qui découvrit  le chemin  du judo traditionnel en posant ses Zoris au bord des tatamis en 1953, connaissance de Christian, nous rappela « in fine » en sa présence les principes du Buhido : Droiture,CourageBienveillancePolitesseSincéritéHonneur et Loyauté.

Enfin, avant de se repaitre d’un repas et d’un repos bien mérité chez Ennio, (restaurant des Clayes), une initiation au Nage-No Kata finalisera cette harmonieuse et chaleureuse matinée.

L’après-midi fut riche en sensations ou la force des bras fut bannie favorisant l’action du ventre et de la position du corps vers l’avant, les principes posés chacun put travailler en ayant à l’esprit ce vieil adage : patience et longueur du temps font plus que force ni que rage.

Le Katame No Kata (techniques de contrôle), crée entre1884 et 1887 par Jigoro Kano s’imposa dans la nébuleuse du Dojo Guimier, et fut suivit de randoris debout, et d’un Ashi Guruma pas si facile à réaliser que cela n’y paraissait au premier abord.

Pour finir cette merveilleuse journée, une ceinture Jaune fut remise par Christian Demarre à Karine Pouilleau, surprise,  et sous l’œil bienveillant de Roland Cochet qui avait été à l’origine de cette décision.

Le Pot de l’amitié clôtura ce stage beaucoup trop court, et l’envie de le prolonger se refléta sur les visages de l’ensemble des participants qui attendent déjà avec impatience une prochaine rencontre.

Mais Les bienvenus ont acquis de nouvelles sensations, sont repartis le cœur vaillant avec dans l’esprit une multitude de techniques et de souvenirs qui resteront longtemps dans la mémoire collective.

Amicalement Vôtre

                                                                                                                                    Aubin Pascal